Des idées de revenus complémentaires

Revenu Complementaire

En ces temps de vaches maigres, il n’a jamais été plus important que de s’épanouir, aussi bien dans sa vie professionnelle que personnelle. Or s’épanouir, ça peut vouloir dire investir dans un projet, acheter et consommer, se payer une formation, s’offrir des soins et des massages, des cours d’aquarelle le mercredi. Et donc, d’avoir l’argent nécessaire pour faire tout ça.
C’est tout le paradoxe de notre société actuelle : avoir moins mais vouloir plus.  Alors comment fait-on ? C’est quoi l’astuce pour se permettre de gagner plus en ayant plus de temps ?

Désolée, la formule magique ne semble pas vraiment exister. Allons bon, il faut trouver un autre moyen bien plus efficace, de trouver une rémunération à la hauteur de nos envies. Et si on trouvait un revenu complémentaire ?

Pourquoi un revenu complémentaire ?

Parce que ce n’est pas si facile de quitter son job actuel pour en trouver un mieux et mieux payé. Parce que ce n’est pas non plus le moment partout de négocier son salaire. Et que travailler plus, cela ne rapporte plus autant qu’avant (… les élections ?!).  Bref, parce que si on veut quelque chose, il faut travailler pour l’avoir et que aux vues de la conjoncture, il faut travailler ailleurs que son job pour trouver le complément qui va bien.

Prendre un deuxième job

Cela vaut pour les temps partiels. En revanche, pour les personnes à temps plein, attention au cumul !

En général, le temps de travail est limité au niveau légale à 10 heures par jour et 48 heures par semaine. En fonction de son employeur, il est parfois impossible de cumuler d’autres emplois (statut de fonctionnaire, concurrence déloyale). Il n’est pas toujours simple de cumuler.

La vente à domicile

Elle a le vent en poupe en ce moment, et pour cause : à l’instar du statut d’auto-entrepreneur, il a été créé un statut spécifique à la vente à domicile, le statut VDI. Il permet dans une certaine mesure (en deça d’un certain montant de Chiffre d’Affaires) de vendre des produits d’une marque, au domicile des clients, en n’étant pas salarié mais en continuant à bénéficier du statut et des avantages des salariés. La vente à domicile permet d’avoir un complément de salaire sur ses heures de temps libre, souvent dans la bonne humeur : souvent il s’agit de vendre des produits auxquels on adhère soi-même et de les vendre à des amis réunis chez eux pour passer un bon moment. Le cadre est plutôt idéal. Pour se renseigner, n’hésitez pas à solliciter la Fédération Nationale de la Vente à Domicile.

Louer vos biens

Qu’il s’agisse de louer votre appartement pendant les vacances, ou une chambre d’amis pendant les weekends, il existe de nombreux biens que vous pouvez mettre à disposition de personnes qui en ont besoins, contre une petite rémunération. C’est aussi le cas pour le co-voiturage, la location de matériel type bricolage, etc…

 

Leave Yours +

No Comments

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.