Des idées pour mieux éclairer dans sa maison

Meilleur éclairage maison

On ne peut pas s’en passer : la lumière des lampes électriques dans la maison !

Même s’il est vrai qu’on nous parle beaucoup de faire baisser sa consommation d’énergie, il est pourtant difficile d’imaginer réduire le nombre de lampes et lumières dans la maison. Chaque ménage français aurait 25 point lumineux en moyenne chez soi, et achèterait 3 lampes par an.

L’éclairage de chacune des pièces de la maison, c’est important. Voici quelques conseils pour mieux éclairer chez soi.

1ère étape : le bilan d’éclairage

Êtes-vous à l’aise dans votre bureau quand vous travailler sur l’ordinateur ? Est-ce que vous arrivez à distinguer la couleur de vos chaussettes dans le dressing ? Si les réponses sont non, alors il est temps de faire un bilan d’éclairage.

Il est possible de faire un bilan d’éclairage chez soi. Un architecte d’intérieur pourra vous accompagner dans cette démarche. Le but : faire le tour des pièces et détecter les problèmes de lumières dans chacune, en fonction des activités qu’on y mène.

En effet, une chambre à coucher n’a pas besoin du même éclairage que le bureau ou la salle à manger. C’est pourquoi il est important d’évaluer la quantité de lumière nécessaire dans chaque pièce.

Quelques conseils de bon sens

Veiller à placer vos meubles en fonction de la source de lumière : une armoire normande placée juste en-dessous du plafonnier va absorber toute la lumière

Éviter les couleurs trop sombres dans les endroits qui ont besoin d’un éclairage performant (salle de bain, cuisine, bureau). Les couleurs sombres et mats absorbent aussi la lumière. En revanche, pour les autres pièces, c’est carte blanche.

Attention à la « température de couleur » (voir ci-dessous). Une lumière blanche est plus indiquées dans les endroits de travail. Pour créer une ambiance chaleureuse, choisissez une lumière plus jaune. Et des ampoules multicolors si vous souhaitez mettre une peu de couleurs !

Consommer mieux = éclairer mieux

En moyenne, les français consomment entre 325 et 450 kWh. Bien entendu, vous pouvez faire baisser la facture en modifiant un peu votre comportement :

  • privilégier la lumière naturelle
  • éteindre la lumière dès qu’on quitte une pièce

Mais les résultats sur votre consommation vont aussi et surtout venir des nouveaux produits  sur le marché : plus économiques et plus performantes que les bonnes vieilles lampes incandescentes, les nouvelles ampoules permettent de consommer moins d’énergie en éclairant mieux.

En effet, choisir des ampoules à basse consommation est une solution écologique, économique et de bon sens. De vrais progrès ont été fait ces dernières années pour apporter plus d’efficacité.

Plus la peine de vérifier le nombre de Watts, il faut comparer les Lumens ! On ne mesure plus l’efficacité des ampoules de la même façon. Les Watts c’est la conso. Or les nouvelles ampoules consomment 2 fois moins de Watts pour plus de lumière ! Ce qui joue, ce sont les Lumens, le critère pour mesurer la quantité de lumière produite par une ampoule.

L’autre critère, c’est la température de couleur, c’est à dire l’ambiance de la lumière. On mesure cela en Kelvin.

On choisira des ampoules à 2 700 Kelvin, parfaites pour les chambres et salons car cela donne une lumière chaleureuse, plutôt jaune.
Pour des endroits plus de travail, on montera jusqu’à  4 000 Kelvin, dans la cuisine ou le bureau par exemple. Cela donne une lumière plus froide, plus blanche mais qui offre un meilleure visibilité.

Leave Yours +

No Comments

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.