Des idées de cadeaux pour les tout-petits

Les peluches marrantes Beasts

C’est une question qui n’a pas de saison, même si bien sûr il y a des occasions annuelles lors desquelles on va pouvoir offrir des cadeaux aux enfants, de tout âge d’ailleurs : à leur naissance, au baptême (civil ou religieux), à Noël, aux anniversaires, etc…

Pour autant, la question de quoi offrir à des tout-petits se pose : parce que les enfants, ils peuvent nous dire ce qu’ils aiment ou ce qu’ils n’aiment, ce qu’ils veulent ou ne veulent pas. C’est un peu plus difficile pour les tout-petits, pour qui on a plus l’impression d’offrir un cadeau aux parents.

Bref, ce n’est pas mission impossible : voici les idées de cadeaux de cette année pour les tout-petits.

Des peluches oui… mais originales !

J’ai découvert une marque très récemment, en cherchant sur internet (sur le site matuvu.fr pour être précise) : ce sont les peluches Beasts de Sigikid.

Elles sont TOP. Décalées, loufoques voir complètement toquées, cela change du nounours bien propre sur lui. Et oui, ce n’est pas forcément pour faire grandir plus vite les enfants que de leur apprendre que non, personne n’est pas parfait, même pas un doudou (ça leur permettrait peut-être justement d’éviter de devenir comme nous, des perfectionnistes dépressifs).

Et dans la joyeuse bande Beasts, on retrouve, entre autres :

  • U-Bahn Ulli, la taupe qui travaille pour Scotland Yard
  • Wise Guy, le koala professeur à l’université
  • Fox Trott, le renard danceur
  • Deer Beer, le renne suédois buveur de bière

Comme vous le voyez, chaque peluche possède son histoire, ses qualités, son tempérament. Donc en plus d’être mignonne comme tout, toute douces et attachantes, elles sont intéressantes : elles ont une vie ! Et c’est ça, finalement, qui est fun.

Lunii : la fabrique à histoire

Lunii est un conteur interactif, sous la forme d’un petit boitier tout doux (j’ai touché !). L’enfant, entre 3 et 7 ans, choisit lui même les éléments de l’histoire (personnage, objet, contexte). Plus de 30 histoires (qu’on peut augmenter en achetant en ligne des packs) qui sont racontés à l’enfant par un conteur professionnel.

Ce petit boitier (bleu, voir la 2ème vidéo, la 1ère vidéo c’était le proto) a été conçu pour :

  • ne pas brider l’imagination des petits en leur permettant de créer eux-même leur représentation visuelle (petit livre de dessin)
  • pour que l’enfant, toujours demandeur de nouvelles histoires, puisse assouvir sa soif
  • sans que le parent soit toujours là (mais ça ne dispense pas de la petite histoire du soir !)


Plus d’info sur le site www.lunii.fr

Des cabanes et maisons de poupées en carton

Dans la même veine de développer l’imagination et la créativité des enfants, autant leur donner les outils pour le faire.

Et si la maison de Barbie ne ressemblait à aucune autre… que celle de ma Barbie ? Et si, en matière de cabane, on pouvait avoir autre chose que le modèle « tipi » ou le modèle « la petite maison dans la prairie » ? Après tout, nos enfants ne sont pas forcément des cowboys et des indiens. Ni des clones.

Bref, je trouve que l’idée d’offrir un objet à personnaliser, c’est TOP. Ca ouvre des portes, c’est pas seulement un objet, un énième jouet. Ce sera aussi une oeuvre, unique, un objet que l’enfant va pouvoir s’approprier,  le décorer) en collaboration avec ses frères et soeurs ou ses parents.

Quitte à, d’ailleurs, n’achetez pas dans le commerce : construisez le vous-même ! C’est écolo, on recycle, c’est fait maison c’est donc fait avec amour. Et c’est unique. Quelques idées pour vous inspirer sur pinterest :

 

Des livres !!!

J’avais pas dit des cadeaux innovants, j’avais dit des cadeaux de cette année.

Mais on l’oublie, mais les livres, c’est géniales ! Ca peut éviter déjà aux enfants d’arriver en 6ème en sachant peu lire et peu écrire, vous entrainer leur imaginaire, développer leur vocabulaire, éveiller leur curiosité. Ce n’est pas un écran qui braille et qui capte l’attention de l’enfant pour en faire un légume, non, c’est un objet collaboratif : il faut être concentré, s’impliquer pour lire un livre. Bref, revenir aux basiques et en même temps, développer les capacités de l’enfant pendant qu’il prend du plaisir.

Leave Yours +

No Comments

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.