Des idées de bien-être dans la maison

Le Bien Etre à la maison

Nous passons en moyenne 16h par jour dans notre maison*.

Soit + de 66% de notre temps. Évidemment, une bonne partie de ce temps est consacré au sommeil, mais c’est bien dans la maison que tout se passe, et il a déjà été reconnu que le sommeil est influencé par le lieu et l’environnement de vie.

Il parait donc impensable de ne pas se poser de question sur la qualité de vie qu’offre notre intérieur de maison, et surtout comment on l’améliore. Et oui,

La base : la géobiologie

Qui dit maison… dit terrain ! La maison se construit en effet sur un terrain, et ce n’est pas neutre : rivière souterraine, proximité d’une route passante, fort magnétisme de la terre : autant d’élément qui vont jouer aussi bien sur notre corps que notre esprit.

La géobiologie permet justement d’analyser l’ensemble des influences de l’environnement sur les êtres humains. Cette discipline dite ésotérique va prendre note des ondes liées aux champs électriques, aux champs magnétiques, aux divers courants d’eau (eaux souterraines, failles et autre réseaux géobiologiques).

Si vous souhaitez bien dormir, évitez donc de placer la chambre à coucher au-dessus d’une rivière souterraine !

Le Feng Shui : pas que la déco !

Le Feng Shui, ce n’est pas seulement comment on place les meubles ou le canapé. Cela est bien plus que ça et cette science apporte énormément de bien-être dans la maison. Attention toutefois : cela requiert l’expérience d’un expert Feng Shui pour vous accompagner, à moins d’être vous même formé.

Le Feng Shui est un ensemble de savoirs complexes, vieux de 5 000 ans, et traite de l’interaction entre le positionnement et le bien-être psychique. Il en va de votre équilibre émotionnel, de votre santé, bref, de votre bonheur.

Cela se pratique de plus en plus, dans les locaux et bureaux commerciaux mais aussi et surtout dans les logements.

Bref, vous saurez où placer votre chambre à coucher, par rapport à la cuisine et la salle de bain. Et quelle fenêtre il faudra mettre où pour que l’énergie puisse bien circuler. A consommer sans modération dès la conception de la maison !

C’est beau, c’est bio, c’est bon

C’est un peu enfoncé des portes ouvertes, c’est vrai, mais quitte à savoir que le bio est meilleur pour la santé quand vous l’ingérer…, sachez aussi qu’il est bon dans notre environnement proche !

Utilisez donc des matériaux et techniques pour la maison qui soit le plus sains possibles : il existe une belle offre de peinture bio par exemple. Choisissez aussi des sols plutôt naturels (le parquet, le carrelage, la pierre, les sols naturels comme le jonc de mer). Préférez des matériaux nobles comme le bois. Le bois, c’est chaleureux, tendance, durable et donc économique. C’est bon pour la planète et donc bon pour vous (si bien sûr, il n’est pas traité n’importe comment !).

Oui, les fenêtres en alu sont plus cher que le PVC, mais la différence n’est pas si énorme, et cela n’a rien à voir en terme de coût écologique et de durée dans le temps ! Parfois, le bon calcul ne se fait pas à court terme mais à long terme.

Les bonnes pratiques

Oui, mettre une petite musique douce et faire brûler un encens devrait vous plonger déjà dans une ambiance relaxante. Mais au-delà de ça, la maison, pour qu’on s’y sente bien, doit être saine, rangée et propre. Saine pour que votre corps aille bien (ou évite d’attraper des maladies, liées à l’humidité par ex.), rangée car un environnement rangé permet de faire le clair dans son esprit et propre, parce que c’est tellement mieux !

Quelques conseils pour avoir une maison saine et agréable :

  • éviter de cumuler en achetant trop de déco / d’objets / vêtements : les murs ne se poussent pas,
  • faites du tri ! si vous avez déjà trop de choses à la maison, faites du tri pour que votre intérieur ne ressemble pas à une brocante
  • aérez ! la maison a besoin d’air pour respirer, c’est d’autant plus vrai que les maison d’aujourd’hui sont bien étanches (BBC and co). Donc aérez, 15 min au minimum par jour, et vous verrez que la maison se portera comme un charme
  • adoptez des plantes dépolluantes ! Elles sont faciles à vivre et en plus elles rendent service en ingérant le surplus de CO2 et plein de petites choses qui flottent dans les airs, tout ça pour offrir en retour du bon oxygène

Et voilà ! des bonnes pratiques pour que ça maison deviennent un vrai hâvre de paix et de sérénité !

* Source : étude OQAI, 2008 sur la qualité de l’air

Leave Yours +

No Comments

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires.
Votre email ne sera pas publié.